Clémentine Beauvais : Songe à la douceur

Poster un commentaire

17 juillet 2017 par Riley

couv-Songe-a-la-douceur-620x987Auteur : Clémentine Beauvais

éditions : Sarbacane

Collection : Exprim’

Parution : 24 août 2016

Pages : 240

Synopsis :
Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17 ; c’est l’été, et il n’a rien d’autre à faire que de lui parler. Il est sûr de lui, charmant, et plein d’ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon. Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s’est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s’aperçoit, maintenant, qu’il la lui faut absolument. Mais est-ce qu’elle veut encore de lui ?

Premièrement, nous avons Tatiana, une fille timide et réservée. Elle préfère s’isoler avec ses livres et fantasmer sur son prince charmant idéal que d’être en compagnie de ses amis les trouvant immatures. Dix ans plus tard, elle est devenue plus mature, plus belle et sait ce qu’elle veut. Je ne me suis pas attachée à Tatiana autant que je le pensais, j’ai petit à petit décroché du personnage. Elle était certes un personnage simple et idéaliste, mais ça ne m’a pas séduit. Je l’ai plus aimée lorsqu’elle était jeune que lorsqu’elle était adulte

En second, nous avons Eugène, c’est un personnage qui est tellement sûr de lui qu’il blesse les personnes autour de lui. N’ayant pour ami que Lensky, il décide de passer ses vacances chez lui. Lensky passant son temps avec Olga, la sœur ainée de Tatiana et sa petite amie, Eugène n’a pas d’autre choix que de passer son temps avec Tatiana dont avec le temps, ils deviennent proches jusqu’à que Tatiana développe des sentiments pour lui. Elle décide à ce moment là de lui écrire une lettre en déclarant son amour, mais malheureusement, c’est un refus de la part de son destinataire, Eugène. Depuis ils ne discutent plus, jusqu’à son anniversaire où un drame se produit, qui les séparera pendant 10 ans.

Eugène est un personnage que j’ai peu aimé, j’ai plus aimé Lensky qui est un personnage enthousiaste avec de la joie de vivre, sa passion étant de faire des poèmes, il donne le sourire aux personnes qui l’aiment y compris au lecteur. C’est un personnage qui m’a plutôt amusé.

L’histoire se déroule en deux temps. Nous avons des chapitres qui se déroulent en 2006 lors de leur rencontre et des chapitres qui se déroulent en 2016 après le fameux drame.

Je n’ai pas beaucoup apprécié les personnages. Le rythme de l’histoire était très lent, il n’y avait pas assez de péripéties, il manquait d’action.

Malgré les défauts que j’ai pu trouver dans le roman, j’ai trouvé que l’histoire d’amour entre Tatiana et Eugène est unique, un amour de jeunesse non-réciproque qui devient un amour à deux sens à leur retrouvailles.

Ce livre a une particularité, la mise en page et l’écriture du roman est différente des autres livres que j’ai pu lire. Clémentine Beauvais a écrit un roman en vers libres, les vers libres, c’est une poésie moderne qui ne contient pas de rimes, n’obéit pas à un rythme fixe et les syllabes n’ont pas un nombre fixe, ce ne sont pas des vers traditionnels qu’on retrouve dans la poésie. J’ai trouvé cette idée originale de la part de l’auteur même si par moments, j’ai été perturbée par la mise en page, car je n’avais pas l’habitude de lire des livres en vers libres.
Songe-a-la-douceur p230-231-1024x815

Extrait du livre

Ce livre n’a pas été un coup de cœur pour moi, lorsque je l’ai fini je n’avais pas ressenti quelque chose en particulier, je ne savais pas quoi penser du livre. Je ne l’ai pas apprécié alors que la plupart l’ont apprécié. Pour conclure, ce livre ne restera pas parmi mes préférés.

– RILEY.S

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 7 autres abonnés

Archives

%d blogueurs aiment cette page :